rue Georges Thill 75019 PARIS

 

 

Jean-Pierre Brazs
L'HYPOTHESE DE L'ILE

le 11 avril 2019 de 15 h à 22 h
> plan d'accès


 

 

Le compte-rendu réel d'une résidence d'artiste fictive dans une île imaginaire.
Une lente montée des eaux, suivie de ravinements et d'effondrements, a transformé les continents en archipels dans lesquels l'humanité a trouvé refuge. Dans l'une de ces îles, un artiste s'est installé pour tenter une ultime expérience du regard.

«La ville avait été construite à l’extrémité du continent. Plus à l’ouest, il n’y avait rien, sinon la mer. La montée des eaux, due à un réchauffement climatique, avait provoqué une succession de catastrophes. En quelques dizaines d’années, submersions, ravinements, effondrements, avaient progressivement séparé la ville de sa terre natale. La ville-île s’est trouvée de plus en plus éloignée du continent, si bien que les liaisons maritimes d’abord quotidiennes devinrent hebdomadaires, puis mensuelles…»

Exposition et signature à l'occasion de la parution de l'HYPOTHESE DE L'ILE aux Editions Notari.