accueil

JEANPIERRE BRAZS
l'hypothèse de l'île

 

 

 

DOSSIERS ET DOCUMENTS
___________________________________________________________________________________________________________________________

 

La ville avait été construite à l’extrémité du continent. Plus à l’ouest, il n’y avait rien, sinon la mer. La montée des eaux, due à un réchauffement climatique, avait provoqué une succession de catastrophes. En quelques dizaines d’années, submersions, ravinements, effondrements, avaient progressivement séparé la ville de sa terre natale. La ville-île se trouvait de plus en plus éloignée du continent, si bien que les liaisons maritimes d’abord quotidiennes devinrent hebdomadaires, puis mensuelles...
Le dossier